Tous nos conseils pour réduire sa consommation d’énergie

Jeudi 21 février 2019

Se sentir bien chez soi passe aussi par des petites choses comme, notamment, ne pas avoir froid la nuit ou prendre une douche chaude. Mais, ce confort peut parfois valoir très cher ! Et dans ce cas, ce n’est pas la température qui grimpe, mais nos factures d’énergie ! Des bonnes habitudes quotidiennes au grands travaux de rénovation, découvrez tous nos conseils pour réduire sa consommation d’énergie pour gagner en bien-être et tranquillité.

Des petits gestes au quotidien…

Avant de commencer de grands travaux de rénovation, il vaut mieux se demander si vous ne pouvez pas changer quelques habitudes qui augmentent vos factures d’énergie.

Pour réduire votre consommation d’électricité, il existe des gestes simples à faire au quotidien. Si ce n’est pas déjà le cas, branchez vos appareils sur une multiprise à interrupteur ou à télécommande pour éteindre tous vos appareils d’un seul geste. Faire régulièrement la poussière sur les lampes, les radiateurs et derrière le réfrigérateur permet, certes, d’avoir un chez soi plus propre et plus lumineux, mais ça vous permet aussi de réaliser des économies d’énergie.

Enfin, privilégier des ampoules à basse consommation énergétique et éteindre la lumière en partant paraît évident aujourd’hui, mais on a parfois tendance à oublier. Pour connaître d’autres astuces, découvrez tous nos conseils pour réduire votre facture d’électricité.

Le budget chauffage est le plus important poste de dépenses énergétiques, donc autant faire des économies. Et trouver la température idéale est le premier réflexe à avoir. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), la température idéale serait de 19°C dans les pièces à vivre et de 16°C dans les chambres. Avoir des pièces surchauffées, c’est augmenter sa facture énergétique mais c’est également favoriser le développement des microbes et le risque de tomber malade. A éviter, alors !

Autre chose à savoir : éteindre son chauffage ne fait pas réaliser des économies. Le bon réflexe c’est baisser la température de son chauffage à 17°C avant de sortir de chez soi. Enfin, il est important d’aérer vos pièces 5 à 10 minutes par jour même en hiver afin de renouveler et dépoluer l’air de votre intérieur. Pour plus d’astuces, voici nos conseils pour réduire votre facture de chauffage.

 

 

… Avant d’entreprendre de grands travaux

L’isolation, le chauffage, l’électricité ou encore le remplacement des fenêtres coutent cher. Mais c’est ce qui vous permettra par la suite de faire des économies d’énergie rapidement et à long terme. Si vous avez un logement assez ancien qui perd de la chaleur par ses parois (fenêtres, vitres, jointures, toitures, etc.), il vaut mieux appeler un professionnel pour établir un diagnostic de son logement et vous faire une idée du coût de vos travaux. Pour organiser votre futur budget travaux, voici une estimation du coût des travaux de rénovation et nos conseils pour éviter arnaques et mauvaises surprises.

L’écologie ne rime pas forcément avec hors de prix. Si vous voulez faire des économies d’énergie et faire un geste pour la planète, il existe plusieurs alternatives écologiques pour se chauffer sans se ruiner. La chaudière à granulés de bois, la chaudière à condensation, la pompe à chaleur ou encore la poêle à bois sont des solutions abordables sur le long terme.

Enfin, savez-vous qu’il existe plusieurs aides des régions et de l’Etat pour financer ces travaux ? Ces aides sont très utiles si vous avez un budget serré et que vous vouliez faire des économies d’énergie ou passer aux énergies renouvelables. Par exemple, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) offre une déduction fiscale de l’ordre de 30%. L’éco-prêt, l’aide Anah, les primes d’énergie ou encore les prêts de la CAF, sont aussi des coup-de-pouce pour financer vos travaux, découvrez-les ici.

Par ailleurs, le chèque énergie permet de financer une partie de vos travaux et vous aide à payer vos factures d’énergie. En plus, le site FAIRE vous permet de faire un diagnostic gratuit du montant de vos travaux et des aides régionales grâce à l’outil en ligne Simul’aides. Vous savez tout, à présent la balle est dans votre camp !