Soldes : les 7 arnaques qu’il faut impérativement éviter

Jeudi 19 octobre 2017

Les soldes, c’est le moment de l’année où tout le monde fait le plein en vêtements et/ou en produits électroménagers. Pourtant, c’est aussi le moment où les arnaques fleurissent.

De nombreuses personnes attendent les soldes avec impatience chaque année. Elles se disent qu’elles feront de supers affaires et qu’elles repartiront avec plein de vêtements pour toute la saison. Mais attention, les soldes vont parfois de pair avec les arnaques. Alors voici comment éviter de tomber dans les pièges qui vous seront tendus par certaines enseignes.

Les prix gonflés

Même si c’est illégal, beaucoup d’enseignes ou de petits commerçants augmentent leurs prix peu avant les soldes dans le but de gagner plus le moment venu. Exemple : une chemise à 40 € passe à 45 € avant les soldes. Lorsque le commerçant applique une remise de 30 %, la chemise revient donc à 31,50 € au lieu de 28 €. Et hop, cela fait 3,50 € de plus dans la poche du commerçant. Certains gonflent même tellement les prix qu’au final, le produit vous coûtera la même chose qu’avant les soldes. Ne vous faites pas avoir et vérifiez les prix en magasin ou sur Internet en amont des soldes.

Les étiquettes incomplètes

Toute étiquette d’un article soldé doit impérativement comporter le prix de base, le prix soldé et le pourcentage de réduction. S’il manque une seule de ces informations, méfiez-vous. C'est qu'il y a peut-être anguille sous roche. Malheureusement, à part le signaler à un vendeur, vous ne pourrez pas faire grand-chose.

Les stocks sortis de nul part

Beaucoup d’enseignes profitent des soldes pour écouler les stocks restants de leurs anciennes collections. Généralement, les consommateurs ne remarquent rien et c’est bien normal. Sachez toutefois que tout article soldé doit obligatoirement avoir été mis en vente au moins un mois avant le début de l’opération. Si de nouveaux articles débarquent le jour J, ce n’est pas réglo et cela cache sûrement quelque chose. Vous voilà prévenu.

Les échanges et les remboursements

Certaines enseignes indiquent clairement qu’aucun article soldé ne sera remboursé ou échangé. Impossible donc de changer de couleur ou de taille. En revanche, les articles soldés bénéficient des mêmes garanties que les autres en cas de défaut de fabrication. Si l’on vous dit le contraire, faites valoir vos droits !

Les articles mal identifiés

Tout produit soldé doit être clairement désigné comme tel, ce qui signifie que le doute n’est pas permis. Si vous en avez un, demandez au vendeur plus de précisions.

La publicité mensongère

Méfiez-vous aussi des magasins qui annonceraient des soldes de 80 % sur tout le magasin. Il s’agit d’une sorte de publicité mensongère. En réalité, cela veut simplement dire que les réductions peuvent aller jusqu’à 80 %, et en aucun cas que tous les articles seront autant soldés. Tout ceci est également valable pour les soldes sur Internet.

Les réductions tronquées

Lorsqu’un article est soldé, vérifiez vous-même que le prix de vente est le bon. Certaines vendeurs arrondissement le prix obtenu après réduction. Prenez une calculette ou tout simplement utilisez votre smartphone pour vérifier. S’il y a une erreur, signalez-la lors de votre passage en caisse. Exemple : si une jupe est soldée à 40 % et que son prix initial est de 59 €, vous ne devrez payer que 35,40 €, et non 36 ou 40 €.