La cote Argus : achetez ou revendez votre voiture au juste prix

Mercredi 20 décembre 2017

Vous voulez acheter un véhicule d'occasion ? Ou peut-être souhaitez-vous revendre votre voiture ? Dans tous les cas, la cote Argus est là pour vous aider.

Depuis 1927, pas une année ne passe sans que le magazine L’Argus ne publie une cote de référence pour les véhicules d’occasion. Le but ? Que les vendeurs et les acheteurs se fassent une idée de la valeur de chaque voiture vendue sur le marché. En clair, la cote Argus est censée vous donner le juste prix d’un véhicule.

La plupart des gens l’utilisent néanmoins comme base de négociation. Avant d’acheter une voiture d’occasion, il convient donc de vérifier quelle est sa cote Argus. Si le vendeur vous propose un véhicule à 4 000 € alors que sa cote n’est que de 2 000 €, il y a de fortes chances pour qu’on essaye de vous arnaquer. Les vendeurs, eux, s’en servent pour déterminer le prix minimum auquel ils pourraient vendre leur véhicule. Pour les professionnels, c’est également très utile. En effet, avant d’acheter une voiture destinée à la revente, les concessionnaires se basent sur la cote Argus pour revoir le prix à la baisse en fonction des réparations qu’il y a à faire. Quant aux assurances auto, elles s’en servent pour déterminer le tarif que vous allez payer.

Pour établir la cote Argus d’un véhicule, des experts indépendants s’appuie sur son prix neuf auquel sont ajoutés différents critères de dépréciation tels que son état, son kilométrage ou encore son âge. C’est pourquoi, par exemple, plus une voiture affiche un kilométrage élevé, plus sa valeur va diminuer, et ce même si le modèle est récent.

Depuis plusieurs années déjà, d’autres magazines auto ont également lancé leur propre système de cotation automobile. Le but : se différencier de L’Argus en proposant d’autres critères de notation. La Centrale propose, par exemple, une cote basée sur la valeur réelle du marché de l'occasion. Pour ce faire, le magazine se base sur les prix de vente déclarés des véhicules d’occasion en France. Autre différence : connaître la cote Argus d'un véhicule vous coûtera près de 7 € tandis que c'est gratuit sur La Centrale.