Construction d’un logement : l’assurance dommages-ouvrage, quésaco ?

Jeudi 30 novembre 2017

Vous pensez à construire une maison ? Vous avez donc sûrement entendu parler de l’assurance dommages-ouvrage. Voici à quoi elle sert vraiment.

Pour comprendre le fonctionnement de l’assurance dommages-ouvrage, il faut déjà savoir ce qu’est la garantie décennale. Pas de panique, c’est très simple. Cette garantie est obligatoire pour les constructeurs. Elle permet de couvrir les futurs propriétaires en cas de sinistre durant les 10 années suivant la réception du logement. Mais attention, elle n’est valable que si les constructeurs sont responsables de ce sinistre. Ces derniers doivent donc avoir fait une grosse erreur lors de la construction.

D’une manière générale, la garantie décennale s’applique si un vice ou une malfaçon menacent la structure même de votre bien (fissures, glissement de terrain, …) ou si des dommages sont constatés sur des éléments d’équipement dont le remplacement risque d’abîmer une partie de votre logement. C’est, par exemple, le cas si vous êtes obligé de remplacer votre chauffage central.

Comme vous l’avez sûrement remarqué, la garantie décennale est déjà très intéressante en soi. De plus, la loi oblige les constructeurs à en prendre une. Vous n’avez donc pas besoin de vous en occuper. Alors, pourquoi vous embêter à souscrire à une assurance dommages-ouvrage ?

Eh bien, c’est simple. Avec cette assurance, vous n’aurez pas besoin d’attendre une décision de justice pour être remboursé ou pour avoir droit à vos réparations. Elle vous permettra d’être remboursé en seulement quelques mois alors que, sans elle, il vous faudra parfois patienter durant des années avant que la procédure judiciaire aboutisse. Mais avec l'assurance dommages-ouvrage, pas de problème puisque c’est l’assureur qui se retournera contre le constructeur pour obtenir le remboursement des sommes qui vous seront versées.