Annonces de location : comment repérer les arnaques ?

Jeudi 19 octobre 2017

Il est fréquent de tomber sur des arnaques en cherchant un appartement ou une maison à louer. Voici quelques astuces simples pour ne pas tomber dans le panneau.

Vous avez lu une annonce décrivant l’appartement de vos rêves mais quelque chose vous a mis la puce à l’oreille ? Ne prenez pas de risque et découvrez nos astuces pour repérer du premier coup d’œil (ou presque) si cette annonce est sérieuse ou non.

Méfiez des offres trop alléchantes

Un duplex avec vue sur la tour Eiffel pour 600 € par mois ? Fuyez pauvres fous ! A moins que vous ayez le coup de chance de votre vie, cette annonce est probablement une arnaque. D’une manière générale, il faut vous méfier d’une annonce qui paraît trop belle pour être vrai. Si par rapport à la superficie du bien ou à son emplacement, le prix défie toute concurrence, c’est qu’il y a un problème. Beaucoup d’escrocs reprennent des annonces déjà existantes et en changent l’adresse afin de vendre du rêve. Ils prétextent ensuite être à l’étranger et vous demandent de l’argent pour réserver un logement que vous n’avez même visité. Le mieux est de ne même pas contacter le soi-disant propriétaire et de vous éviter des ennuis. On vous aura prévenu.

N’envoyez pas d’argent

Certains propriétaires demandent aux candidats à la location de leur envoyer de l’argent afin de prouver leur motivation. Que ce soit par courrier ou par mandat cash (type Western Union), ne le faites jamais ! Autant le dire franchement : ça sent l’arnaque à plein nez ! Soit ces propriétaires profitent du désarroi des gens pour gagner de l’argent, soit il s’agit de véritables escrocs. Méfiez-vous également de ceux qui vous demanderaient un dépôt de garantie avant examen du dossier. Un dépôt de garantie ne peut être versé que lors de la signature du bail. Bref, peu importe les raisons, ne donnez jamais d’argent à un propriétaire avant d’avoir signé quoi que ce soit.

Attention aux numéros de téléphone surtaxés

Une arnaque parmi les plus courantes : le numéro surtaxé. Si un propriétaire vous dit d’appeler un numéro étrange, ne le faites pas. Par exemple, certains escrocs vous demanderont de les appeler à un numéro commençant par 00 229. C’est un piège. Idem pour les numéros commençant par 08. Si le soi-disant propriétaire vous demande de le contacter via ce genre de numéro, c’est qu’il essaye de vous faire payer. Et si vous recevez un appel venant de ce numéro, ne répondez pas. C’est la même chose pour les SMS. Si lors d’un échange, le propriétaire vous demande d’envoyer un code par SMS ou de vous connecter à un site Internet, ne le faites pas. Toutes ces arnaques peuvent coûter beaucoup d’argent et vous n’aurez jamais personne au bout du fil. Soyez donc vigilant et signalez toute arnaque par SMS en cliquant sur ce lien.

Faites attention à l’orthographe

Il peut arriver à tout le monde de faire une ou deux fautes lors de la rédaction de son annonce. Mais si l’annonce est truffée de fautes, méfiez-vous. Dans ce cas, vous avez sûrement affaire à une personne essayant de vous arnaquer depuis l’étranger. Et il y a fort à parier que le faux propriétaire ne tarde pas à vous demander de l’argent. Les fautes d’orthographe sont très révélatrices du sérieux ou non d’une annonce.

Ne transmettez pas de documents avant la visite

Si un propriétaire vous demande de lui envoyer des documents avant la visite, refusez. En effet, il est plutôt étrange qu’il en ait besoin aussi vite. Ne lui envoyez donc rien, et encore moins s’il vous demande un RIB !

Méfiez-vous des propriétaires absents

Beaucoup d’escrocs prétextent être à l’étranger pour mieux profiter de vous. Si leurs explications ne sont pas claires, ne vous attardez pas. Si, au contraire, la personne vous paraît honnête, il se peut très bien que l’annonce soit sérieuse. Dans tous les cas, suivez bien les règles énoncées ci-dessus pour ne pas vous faire arnaquer.

Et si malgré tous vos efforts, vous vous faites avoir, rendez-vous immédiatement à la police ou à la gendarmerie. Une cellule du ministère de l’Intérieur peut également répondre à vos questions par téléphone au 08 11 02 02 17 dans le cas où vous auriez été victime d’une escroquerie ou bien si vous avez besoin de conseils.