Comment constituer un dossier de location béton ?

Jeudi 19 octobre 2017

Vous souhaitez devenir locataire mais vous ignorez comment constituer votre dossier ? Pas de panique, découvrez ci-dessous notre guide pour obtenir un parfait dossier de location.

Le dossier de location se prépare à l’avance. Ce sera peut-être grâce à lui que vous ferez la différence aux yeux d’un propriétaire. Il ne faut donc pas le négliger et constituer un dossier béton. Pour cela, il faut déjà qu’il soit complet. Ces documents sont à fournir de manière obligatoire :

  • Une photocopie de votre pièce d'identité
  • Une photocopie de vos trois derniers bulletins de salaire (si vous êtes salarié)
  • un avis d'imposition (ou de non-imposition).

Votre garant (si vous en avez un) doit lui-aussi fournir ces mêmes documents.

De manière générale, n’hésitez pas à rassembler tout document que vous jugez utile. Si vous possédez des lettres de recommandation, incluez-les dans le dossier. Elles feront la plus grande impression aux propriétaires. Et pour sortir du lot, vous pouvez également rédiger une lettre de motivation et une page de garde résumant les éléments importants de votre candidature (identité du locataire et des cautions, revenus mensuels du locataire et des cautions, professions, âges, ...). 

En général, les propriétaires veulent en savoir un peu plus. Plusieurs documents supplémentaires vous seront probablement demandés. Alors profitez-en pour devancer les éventuelles réclamations. Cela démontrera votre sérieux. Faites donc en sorte de toujours avoir sous la main :

  • Une pièce justificative de domicile (les trois dernières quittances de loyer, une attestation d’élection de domicile, …) 
  • Un document prouvant vos activités professionnelles (une copie de votre contrat de travail, une carte professionnelle, …)
  • Un RIB 

Pour les étudiants, joignez une photocopie de votre carte étudiante ainsi qu’un avis d’attribution de bourse (si vous êtes boursiers) à votre dossier.

Un dossier bien ficelé et complet peut considérablement augmenter vos chances de devenir locataire. Mieux vaut donc en faire trop que pas assez !

Attention aux demandes abusives !

Nous vous mettons toutefois en garde contre certaines demandes abusives des propriétaires. Dans un premier temps, sachez qu’un propriétaire n’a pas à vous questionner sur votre religion, votre origine ou encore sur votre orientation sexuelle. D’une manière plus générale, tout ce qui relève de votre privée (et qui n’a aucune importance pour votre demande de location !) doit rester privé. Par ailleurs, la loi interdit aux propriétaires de réclamer certains documents. En voici la liste exhaustive :

  • Des relevés bancaires
  • Une attestation de bonne tenue du compte
  • Une attestation d'absence de crédits en cours
  • Une carte d'assuré social
  • Un extrait de votre casier judiciaire
  • Un contrat de mariage ou de pacs
  • Un jugement de divorce (à l'exception de la dernière page)
  • Un dossier médical personnel

Dans le cas où un propriétaire vous réclamerait ces documents, nous vous conseillons de ne pas céder à ses demandes. Idem pour les questions indiscrètes car ce sont souvent les signes avant-coureurs d’un propriétaire abusif qui, lorsque vous serez installé, n'hésitera pas à vous faire vivre l'enfer. Il vaut mieux aller louer ailleurs !