Le covoiturage : roulez malin pour faire des économies

Jeudi 19 octobre 2017

De plus en plus utilisé par les Français, le covoiturage est un système particulièrement intéressant pour ceux qui souhaitent voyager tout en faisant des économies.

Plus de 10 millions de Français ont déjà essayé le covoiturage et presque tous considèrent cette pratique, avant tout, comme un moyen de faire des économies. Le principe du covoiturage est simple. Il s’agit de mettre en relation des conducteurs avec des passagers allant au même endroit. L’intérêt, c'est qu’il permet de partager les coûts du carburant et des péages.

Pour les passagers, le covoiturage est gage d'économie. En utilisant la voiture des autres, vous n'avez pas besoin d’acheter un véhicule. Le seul défaut du covoiturage est que la voiture reste moins rapide que le train ou que l'avion. Organiser son covoiturage prend également un peu de temps puisqu'il faut faire ses recherches sur le site puis, le jour J, se rendre jusqu'au point de rendez-vous. Mais pour peu de ne pas être pressé, le covoiturage est beaucoup moins cher que le train ou l’avion. Nous avons comparé les prix pour vous : BlaBlaCar, le site leader du covoiturage en France, propose, durant l’été, des trajets Bordeaux-Toulouse à partir de 13 €, ou encore Paris-Lyon aux alentours de 25 €. En comparaison, les prix des trajets Paris-Lyon en TGV se situent, pour la même période, plutôt autour de 90 €. Les économies à réaliser grâce au covoiturage sont donc particulièrement intéressantes.

Pour le conducteur, l’intérêt est de partager les coûts de son trajet. Plus il prendra de passagers, plus le coût de son trajet diminuera. Mais même avec un seul passager, le covoiturage permet déjà de payer moins cher. Pour les personnes prenant quotidiennement la route, il est donc très avantageux de prendre des covoitureurs. Car oui, le covoiturage n’est pas uniquement réservé aux longues distances.

Notre comparatif des sites de covoiturage

Nous vous avons listé les points forts et les points faibles des principaux sites de covoiturage. Découvrez notre comparatif ci-dessous.

Les points forts : 

  • Un large choix de destinations : avec BlaBlaCar, le leader incontesté du marché, vous trouverez (presque à coup sûr) tous les trajets que vous pourriez avoir besoin d’effectuer. 
  • Des petits trajets : depuis 2017, BlaBlaCar a lancé sa plateforme BlaBlaLines pour les trajets courte distance. Utile pour les déplacements du quotidien.
  • Un trajet personnalisé : BlaBlaCar vous permet de sélectionner vos préférences. Si vous êtes non-fumeur, vous aurez tout le loisir de choisir un conducteur ou des passagers non-fumeurs. Ou encore, si vous êtes peu enclin à la conversation, BlaBlaCar vous proposera des conducteurs eux-aussi peu bavards. 
  • Les avis : les conducteurs comme les passagers sont susceptibles d’être notés après un trajet, ce qui a pour avantage de se faire une idée sur la personne avant d’entreprendre ou non un voyage avec.
  • Les pays frontaliers : BlaBlaCar fonctionne dans les pays frontaliers de la France, ce qui est très pratique pour les voyages estivaux.

Les points faibles :

  • Le prix : le site de covoiturage prend une commission comprise entre 7 % et 11 % du prix du trajet selon sa longueur. De plus, les conducteurs peuvent fixer le prix de leur choix tant que celui-ci ne dépasse pas 50 % du tarif conseillé par BlaBlaCar. Les passagers paient donc parfois plus qu’ils ne le devraient.

Les points forts :

  • La gratuité : contrairement à BlaBlaCar, Laroueverte.com ne prend pas de commission. Initialement réservé aux professionnels, le site proposait ses prestations aux entreprises et aux collectivités. Depuis, il a élargi ses services aux particuliers.
  • Les trajets du quotidien : le site propose de nombreux trajets du quotidien. Un gros plus pour les personnes faisant des trajets réguliers.

Les points faibles :

  • Peu de trajets longue distance : Laroueverte.com propose principalement des trajets réguliers et assez courts. Pour ce qui est des trajets longue distance, son offre est plus limitée.
  • Pas de paiement en ligne : si vous utilisez Laroueverte.com, vous serez obligés de payer en cash.
  • Pas d’avis : vous ne pouvez pas vous faire une idée fiable sur votre compagnon de route avant de le rencontrer.

Les points forts :

  • La gratuité : le site ne prend aucune commission sur vos trajets. Il vit grâce aux dons de ses utilisateurs. Ces derniers sont libres de donner la somme de leur choix.
  • Des trajets longue distance : ils sont nombreux tous les jours
  • Les pays frontaliers : Covoiturage-libre.fr vous accompagne jusque dans les pays frontaliers de la France.

Les points faibles :

  • Pas de paiement en ligne : il faut payer en espèces.
  • Pas d’application mobile : pour utiliser Covoiturage-libre.fr, il faut aller directement sur le site Internet.
  • Pas d’avis en commentaire : impossible de se faire une idée sur son compagnon de route avant de l’avoir rencontré.

Les points forts :

  • Les trajets du quotidien : depuis 2014, la SNCF a racheté iDVROOM afin de favoriser le covoiturage au quotidien.
  • Plusieurs modes de paiement : Avec iDVROOM, il est possible de payer en ligne avec sa carte bancaire, en espèces ou en chèque !
  • Une gestion des trajets facilitée : iDVROOM vous propose de remplir un planning afin de faciliter vos déplacements. Dans le cas où vous ne trouveriez aucun covoiturage, iDVROMM vous envoie alors une alerte pour vous prévenir qu’un nouveau covoiturage est disponible. Le planning permet également de consulter les économies réalisées chaque semaine.
  • Des récompenses pour les conducteurs : afin d’encourager les conducteurs à faire du covoiturage, IDVROOM leur offre des bons d'achat valables dans des enseignes d'e-commerce partenaires.

Les points faibles : 

  • Le prix : iDVROOM prend une commission comprise entre 7 % et 10 % du prix du trajet.
  • Peu de trajets longue distance : même si son intention est, sur le long terme, de concurrencer BlaBlaCar, iDVROOM ne propose pas encore une offre similaire en termes de trajets ponctuels et de longue distance.