Trouver et choisir un(e) baby-sitter : mode d’emploi

Vendredi 27 avril 2018

Qui ne redoute pas ce moment fatidique où vous devrez laisser votre enfant entre les mains d’une ou d’un baby-sitter ? Pour vous aider, voici nos conseils pour choisir la bonne personne.  

Laisser un parfait inconnu garder votre enfant n’est pas une décision facile à prendre. C’est même la pire angoisse de tous les parents. Pour autant, ces derniers n’ont souvent pas le choix. Entre le travail et les sorties occasionnels, le planning d’un papa ou d’une maman est souvent bien chargé. Et comme laisser votre bout de chou seul à la maison n’est pas une option, il va falloir vous assurer que la personne qui va le garder est fiable. C’est la priorité numéro 1.

Faites appel à votre réseau

Pour ce faire, le mieux est de passer par votre réseau. Eh oui, on connaît tous l’ami d’un ami qui cherche à gagner un peu d’argent en échange de quelques heures de babysitting. N’hésitez donc pas à demander à vos proches s’ils connaissent quelqu’un de sérieux qui pourrait être intéressé. L’avantage ? Si on vous recommande quelqu’un, c’est certainement que la personne est digne de confiance.

Passez par Internet

Si votre réseau n’a pas de baby-sitter en stock, vous pouvez également passer par Internet. Des tas de sites gratuits vont vous permettre de trouver la perle rare. Vous pouvez, par exemple, vous rendre sur PasdeNounou ou Maminou. Avec plusieurs milliers d’annonces, ces sites % gratuits sont une référence en la matière.

Autrement, il y a les sites payants. A partir de seulement 4 € par mois, Yoopies vous propose, par exemple, des centaines de candidats à proximité de chez vous. Ce qui est bien avec ce site, c’est que le profil de chaque candidat est vérifié et complété par des avis extérieurs. Avant même de rencontrer la personne, vous aurez donc une petite idée de sa personnalité et de ses compétences. Par ailleurs, vous pouvez faire une simulation du budget nécessaire à la garde de votre enfant en fonction de vos besoins directement sur le site. Voilà qui est plutôt pratique pour s’organiser financièrement. Enfin, il est possible de payer le baby-sitter en ligne via un paiement sécurisé sur le site, ce qui vous évitera d’aller retirer au distributeur dès que vous faites garder votre enfant. Dans le même genre, vous avez des sites comme Yoopala ou Nounou-Top pour trouver un babysitting, même à la dernière minute.

Participez à une baby-sitting dating

Vous connaissiez les speed dating ? Eh bien, il y a aussi les baby-sitting dating. C’est un peu le même concept à la différence que, cette fois-ci, le but est de rencontrer la perle rare qui s’occupera de vos enfants. Ce sont généralement les mairies qui organisent ces évènements. Alors, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de votre mairie pour en savoir plus.

Consultez les petites annonces

Dernière solution : les petites annonces. Vous en trouverez certainement dans votre boulangerie ou encore au supermarché. C’est un grand classique. L’avantage, c’est que les personnes qui ont déposé une annonce habitent en général le même quartier que vous. En revanche, méfiez-vous : on ne sait jamais sur qui on tombe. Prenez donc le temps de…

... Rencontrer la personne

Que passiez par Internet ou non, rencontrer la personne qui va s’occuper de votre bambin est une obligation. C’est à ce moment, et uniquement à ce moment, que vous pourrez la jauger et déterminer de son sérieux ou non. Avouons-le, ce n’est pas une tâche facile. Prenez néanmoins le temps de la recevoir ou de vous rendre à son domicile (si les gardes ont lieu chez elle) pour discuter. Le but : vous assurer qu’elle est fiable, attentionnée et consciencieuse. Le plus important : posez-lui des questions sur ses expériences, ses formations…

En vrac, voici quelques critères à prendre en compte :

  • En fonction de vos besoins, vérifiez que la personne connaisse les fondamentaux en la matière (comment tenir un bébé, changer une couche, préparer à manger, aider à faire les devoirs…)
  • Vérifiez qu’elle sache quoi faire en cas de problème (exemple : si elle connaît le numéro des urgences, c’est un plus)

Et voici la liste non-exhaustive de tout ce qu’il faut éviter :

  • Si la personne est en retard au rendez-vous, lâchez l’affaire
  • Si elle compte garder l’enfant chez elle et que son domicile est mal rangé, dangereusement agencé ou inadapté à la garde d’un enfant, abandonnez l’idée
  • Si elle n’est ni souriante ni attentionnée, méfiez-vous
  • Si elle n’a aucune expérience avec les enfants, réfléchissez-y à deux fois
  • Si le contact ne passe pas avec votre enfant, n’insistez pas

Soyez ouvert

Garçon, fille, jeune, moins jeune… Peu importe. Ce n’est ni à son âge, ni à son sexe que l’on reconnaît un bon baby-sitter. Les personnes âgées ont, par exemple, souvent bien plus de maturité et d’expérience que les petits jeunes qui se lancent dans le babysitting pour arrondir leurs fins de mois. Alors, soyez ouvert à toutes les candidatures !

Prenez le temps

Dernier conseil : ne vous précipitez et prenez le temps de rencontrer plusieurs candidats avant de faire un choix. Comme le dit le vieil adage : « la prudence est mère de sûreté ».

Les autres bons plans

Par ailleurs, saviez-vous qu’en dehors du babysitting, d’autres solutions existent pour faire garder votre enfant ? Retrouvez notre article consacré aux 5 bons plans de garderie pour en savoir plus !