Argent de poche : comment aider votre enfant à gérer sa tirelire ?

Jeudi 19 octobre 2017

A partir d’un certain âge, votre enfant vous demandera un peu d’argent afin de s'acheter ses bricoles lui-même. Voici quelques conseils pour lui apprendre à gérer son argent du mieux possible.

Donner de l’argent de poche à votre enfant peut permettre de le responsabiliser et de lui apprendre à gérer un petit budget. Pour les plus jeunes, vous pouvez acheter une tirelire dans laquelle vous placerez quelques pièces occasionnellement afin que votre enfant puisse s’acheter des bonbons ou des jeux. Pour les adolescents, oubliez le petit cochon rose qui sert de tirelire et passez directement à l’argent de poche.

Dans les deux cas, il vous faudra déterminer quels sont les besoins de votre enfant. Pour les plus petits, c’est simple : ne leur donnez qu’un peu d’argent pour qu’ils puissent s’offrir ce qui leur fera plaisir de temps en temps. Cela leur permettra de comprendre la valeur de l’argent en douceur. Pour les plus grands, listez leurs besoins (sorties, livres, jeux vidéo, …). Et déterminez un budget en fonction de ceux-ci. Expliquez-leur qu’ils ne doivent pas dépasser ce budget au risque de devoir attendre le mois prochain pour avoir à nouveau de l’argent. Soyez ferme là-dessus afin qu’ils ne vous confondent pas avec la poule aux œufs d’or. En revanche, laissez-leur la liberté d’utiliser cet argent comme bon leur semble. Ils sont en âge de faire leurs propres expériences. Et ce sont généralement les mauvaises expériences qui leur apprendront la valeur de l’argent. Si vous n’avez aucune idée du budget adéquat, parlez-en à vos proches. Ils vous aideront sûrement à définir un budget raisonnable.

Fixez les règles

Avant d’offrir une tirelire ou de donner de l’argent de poche à votre enfant, mettez les choses au clair. Mieux vaut fixer quelques règles afin qu’il ne dépense pas tout en bonbons ou en jeux vidéo dès le premier jour. Expliquez-lui à quelle fréquence vous lui donnerez de l’argent et surtout, dites-lui à quoi doit servir cet argent. Ainsi, s’il se plaint de ne plus avoir d’argent à la moitié du mois, vous pourrez lui rappeler qu’il ne devait l’utiliser que pour telle ou telle dépense. Ne le grondez pas pour les dépenses qui ne sont pas sur la liste. Votre enfant doit apprendre de ses erreurs tout seul. Contentez-vous de lui rappeler les bases de votre accord. Dans certains cas, bien-entendu, vous pouvez donner une rallonge à votre enfant. Mais expliquez-lui qu’il devra vous rembourser ou bien, le cas échant, qu’il s’agit d’une exception.

Argent de poche ≠ obligation

Si vous êtes un peu juste financièrement, rappelez-vous que donner de l’argent de poche à vos enfants n’est pas une obligation. Le plus important est de boucler les fins de mois et de payer les courses et le loyer. Si vous êtes ric-rac, expliquez-le à votre adolescent. Vous pouvez diminuer le montant de son argent de poche le temps d’arranger vos soucis et l’encourager à trouver un petit boulot pendant les vacances s’il est en âge de travailler. En revanche, évitez de parler de vos soucis d’argent à un enfant en bas âge car cela risquerait de l’angoisser.

Rappelez-vous qu’il n’y a pas de règle absolue concernant l’argent de poche que vous donnerez à vos enfants. Définissez simplement quelques règles et principes de base avec eux. Pour le reste, discutez-en avec vos proches qui sont également parents afin d’obtenir leurs précieux conseils sur le sujet.