Contrats en alternance : et les vacances dans tout ça ?

Jeudi 14 décembre 2017

L’alternance regroupe les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage. Voici ce que vous devez savoir sur les jours de congés dont vous bénéficiez dans les deux cas.

Entre les différents contrats d’alternance qui permettent aux jeunes d’étudier tout en apprenant un métier, il est difficile de s’y retrouver, et plus particulièrement au niveau des vacances. Les alternants ont-ils droit à 5 semaines par an ? Et les RTT dans tout ça ? Voici les questions qui reviennent sans cesse dans les entreprises et que se posent tous les étudiants. Une bonne fois pour toutes, nous allons y répondre.  

Mais tout d’abord, rappelez-vous qu’il faut distinguer les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage. Même s’ils sont assez similaires, ces deux contrats d’alternance ont quelques différences. Le contrat d’apprentissage a pour objectif de diplômer des jeunes afin qu’ils puissent poursuivre leurs études, tandis que le contrat de professionnalisation a pour but de former des jeunes sans qualification particulière afin qu’ils puissent trouver un job par la suite.

Au niveau des vacances, les choses sont simples. Que vous soyez en contrat pro ou en apprentissage, vous avez exactement droit aux mêmes congés payés qu’un salarié lambda, ce qui signifie que vous avez droit au minimum à 5 semaines de congés payés par an. 

Quid des RTT ?

Du côté des RTT, c’est la même chose. Peu importe le type de contrat en alternance, si les autres salariés de votre entreprise ont des RTT, vous en aurez également. En revanche, s’ils n’en ont pas, vous n’en aurez pas non plus. La seule différence est pour les apprentis de moins de 18 ans. Du fait de leur jeune âge, ils ne peuvent travailler plus de 35 heures par semaine, et par conséquence ils ne peuvent en aucun cas bénéficier des RTT. Quant aux autres, sachez que vous ne pourrez poser vos RTT que pendant vos jours en entreprise, et non durant vos jours de cours.