Comment valoriser vos compétences lors d'un entretien d'embauche

Jeudi 19 octobre 2017

A la fin d’un entretien, qui ne s’est jamais dit : « je suis bête, j’aurais dû dire ça… » ? Si cela vous est déjà arrivé, c’est sûrement parce que vous ne vous étiez pas préparé à mettre vos compétences en valeur.

Ça y est, c’est le jour J. Vous vous apprêtez à rencontrer celui qui sera peut-être votre futur patron pour un entretien d’embauche. S’il vous reçoit, c’est que votre CV lui a plu, ce qui est un bon début. Désormais, il ne vous reste donc plus qu’une chose à faire : ne pas vous rater ! Une mission qui n’est pas aussi facile qu’elle n’y paraît. Pour la mener à bien, vous avez tout intérêt à mettre vos compétences en valeur lors de l’entretien. Voici comment faire.

Ayez confiance en vous...

Avant tout, essayez de ne pas être trop impressionné par votre recruteur. En effet, il faut que vous ayez un minimum confiance en vous pour assurer par la suite. Vous devez donc savoir ce que vous valez. Votre formation et vos expériences professionnelles sont là pour vous le rappeler. Alors pas de panique. Cet entretien n’est qu’un test. En ayant foi en votre parcours et en vos connaissances, vous aurez plus de facilités à mettre vos compétences en valeur. Votre état d’esprit va donc énormément jouer

… Mais restez modeste

Rester modeste ne signifie pas être en retrait. Au contraire, rester modeste, c’est se mettre en valeur sans en faire des tonnes. Exemple : le recruteur vous pose une question sur ce que vous pourriez apporter à l’entreprise. Evitez de lui répondre que vous êtes une chance pour l’entreprise car vous avez un super parcours. Ne lui rétorquez pas non plus que vous ne savez pas si vous pouvez apporter quelque chose mais que vous essaierez. Non, restez factuel. Répondez plutôt que vous pensez pouvoir apporter telle ou telle compétence que vous avez pu acquérir lors de vos expériences passées et que vous seriez heureux de contribuer au sein de cette entreprise. Et à chaque fois que vous mettez en avant l’une de vos compétences, n’oubliez pas de mentionner en quoi elle peut être utile pour l’entreprise et en quoi elle vous a déjà été utile par le passé. En clair, faites parler votre expérience pour vous.

Restez centré sur les besoins de l’entreprise

Lorsque le recruteur vous questionnera, restez concentré sur un seul objectif : ne pas répondre à côté. Pour cela, il est très important que vous ayez analysé les besoins de l’entreprise avant votre entretien d’embauche. Mettre en valeur ses compétences, ça se prépare. Vous devez donc impérativement connaître le cœur de métier de l’entreprise et les détails du poste pour lequel vous postulez. En plus de cela, nous vous conseillons de vous renseigner au maximum sur l’entreprise (nombre d’employés, chiffre d’affaires, culture d’entreprise, …). Toutes ces informations vous permettront de vous faire une idée précise de ce qu’on attend de vous. Il vous sera donc plus facile de répondre aux questions par la suite.

Apprenez un pitch par cœur

Vous êtes timide ? Le mieux pour vous mettre en valeur est donc d’apprendre un petit pitch par cœur. Le but : apprendre à vous vendre à hauteur de ce que vous méritez. Le pitch, c’est simple. Ça consiste à raconter votre parcours professionnel, ce qui vous intéresse dans le poste convoité et ce que vous pourriez apporter à l’entreprise. Le tout en moins de 2 minutes. Entraînez-vous chez vous jusqu’à ce que vous réussissiez à dire tout cela dans le délai imparti. Et ne parlez pas trop vite. Le but est de réussir à rester calme tout en diffusant un maximum d’informations. Soyez bref, concis et synthétique. Et validez chacun de vos arguments par un exemple.

Parlez de vos loisirs

Ne parlez pas de vos loisirs si le recruteur ne vous questionne pas dessus. En revanche, si tel est le cas, mettez-les en valeur. Ils peuvent en dire beaucoup plus sur vous que votre parcours professionnel. Ils vont donc grandement intéresser les recruteurs. Si vous jouez au football, par exemple, n’hésitez pas à dire que c’est parce que vous avez l’esprit d’équipe. Cela prouvera à votre futur patron que vous êtes prêt à intégrer une team. Si vous apprenez un instrument de musique ou une langue étrangère, dites-le également. Cela démontrera votre curiosité et votre envie d’apprendre. Mais n’oubliez pas : à chaque fois que vous parlez d’un de vos loisirs, il vous faudra expliquer pourquoi il vous tient à cœur. Si vous collectionnez les timbres, peut-être est-il préférable de ne pas le mentionner… D’une manière générale, ne parlez que de ce qui est susceptible de vous mettre en valeur.

Valorisez votre potentiel

Il se peut également que vous postuliez pour votre premier job. Dans ce cas, il va être difficile de mettre vos compétences en valeur car vous n’en avez pas ou que très peu. Vous allez donc devoir mettre votre potentiel en valeur et prouver que vous pouvez être à la hauteur du poste pour lequel vous postulez, voire plus. Votre énergie et votre enthousiasme seront les premiers éléments sur lesquels se basera le recruteur pour vous jauger. Prouvez-lui donc que vous en voulez ! Le but est de lui donner envie de travailler avec vous.