Lettre de motivation : ce qu'il faut savoir pour la rédiger à la perfection

Jeudi 19 octobre 2017

Pour que votre candidature soit retenue, votre lettre de motivation doit être exemplaire. Voici comment faire.

Votre lettre de motivation vous permettra peut-être de décrocher le job de vos rêves. Vous devez donc prendre le temps de l’écrire et de la relire plusieurs fois. Le pire pour un recruteur : une lettre de motivation incohérente et truffée de fautes. Pour éviter cela, vous devez d’abord bien vous renseigner sur l’entreprise avant de commencer la rédaction de votre lettre. Notez sur un brouillon tous les éléments importants afin de mieux les retenir.

N’en faites pas trop

Ne faites surtout pas de lettre de motivation de plus d’une page si vous ne voulez pas que le recruteur la jette à la poubelle. Plus c’est court, mieux c’est. Soyez synthétique et ne vous attardez pas sur les détails. Vous aurez tout le temps de les développer lors de l’entretien. Par ailleurs, évitez les flatteries. Séduire un recruteur ne veut pas dire lui cirer les pompes. Eh oui, mieux vaut être franc, clair et direct. Les recruteurs n’ont pas de temps à perdre avec des formules pompeuses du genre : "j’admire votre grande et brillante entreprise".

Privilégiez le "vous-moi-nous"

La première chose que vous devez savoir, c’est qu’il vaut mieux écrire sa lettre de motivation sur le modèle "vous-moi-nous". En clair, dans le premier paragraphe, expliquez pourquoi vous vous intéressez au poste et à l’entreprise dans laquelle vous venez de postuler. Le but : montrer que vous n’avez pas postulé chez eux par hasard. Par exemple, expliquez pourquoi l’activité de l’entreprise vous intéresse tant. Dans le second paragraphe, parlez de votre parcours. Ne soyez pas trop redondant. Le but n’est pas de parler de vous mais de démontrer que votre candidature est cohérente avec le poste pour lequel vous postulez. Dans le troisième paragraphe, expliquez en quoi vos compétences ou votre expérience pourront apporter quelque chose à l’entreprise. Si vous postulez pour un job où la relation client est important, une expérience dans la vente sera, par exemple, un gros plus. Mettez donc cette dernière en valeur. Le quatrième paragraphe est, lui, réservé aux formules de politesse. Dans cette dernière partie, n’oubliez pas de rappeler à votre interlocuteur que vous êtes disponible pour un rendez-vous.

Oubliez les copier-coller

Un point très important : n’envoyez pas la même lettre de motivation à toutes les entreprises dans lesquelles vous postulez. Vous devez adapter chacune d’entre elles en fonction de l’entreprise et/ou du poste visés. Exemple : vous postulez pour un poste de manager chez Carrefour et pour un poste de manager à Darty. Les deux enseignes n’ont pas les mêmes stratégies et elles ne vendent pas le même type de produits. Vous devez donc impérativement adapté votre lettre en prenant en compte leurs spécificités. Le but : prouver que vous connaissez l’entreprise et que vous vous êtes bien renseigné. Et même si cela prend plus de temps, c’est ce qui permettra de vous démarquer de vos concurrents !

Faites respirer votre lettre

N’oubliez pas de faire des sauts de ligne entre chaque paragraphe. Votre lettre doit être claire et concise sur le fond mais aussi sur la forme. Qui a envie de lire d’une traite un bloc de texte brut ? Personne. Votre lettre doit donner envie d’être lue.

Attention aux fautes

La moindre faute dans votre lettre de motivation peut vous être fatale. N’hésitez donc pas à vous relire plusieurs fois et à faire relire votre lettre par des proches. Une erreur courante : n’écrivez pas "j’aimerai rejoindre votre entreprise" mais "j’aimerais rejoindre votre entreprise". La raison ? "J’aimerai" est au futur, ce qui, en bon français, signifie que vous ne voulez pas encore rejoindre l’entreprise mais que d’ici quelques temps, vous en aurez envie. Vous comprenez ? Ce n’est pas logique. En revanche, "j’aimerais" est au conditionnel, ce qui traduit votre souhait et votre volonté de rejoindre l'entreprise. Tout le monde fait cette erreur. Ne pas la faire peut donc jouer en votre faveur.

Vous voilà désormais incollable sur les lettres de motivation ! Découvrez maintenant les erreurs à éviter lors de la rédaction de votre CV en cliquant ici !