Mais au fait, qu'est-ce que la Sécurité sociale ?

Jeudi 19 octobre 2017

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la Sécurité sociale n’est pas l’Assurance maladie. En revanche, celle-ci est bel et bien une branche de la Sécurité sociale. Explications.

Créée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, la Sécurité sociale est un service public de l’Etat. Etre affilié à ce service est obligatoire pour l’ensemble des Français. Le but ? Couvrir la population face aux risques. Exemple : avant la création de la Sécurité sociale, les pauvres ne pouvaient souvent pas se soigner car cela coûtait trop cher. Mais aujourd’hui, tout le monde a accès aux mêmes soins de base car la Sécurité sociale (via l’Assurance maladie) couvre environ 70 % des frais de santé. La Sécurité sociale permet de se faire rembourser une partie des médicaments, des honoraires liés à une consultation chez le médecin et des frais d’hospitalisation. Mais ce n’est pas tout. Grâce à la Sécurité sociale, vous pouvez également obtenir une allocation de logement social ou encore disposer d'aides pour les personnes âgées. La Sécurité sociale vous couvre aussi en cas d’accident en vous payant une rente d’invalidité. Bref, vous l’aurez compris : la Sécurité sociale protège contre de très nombreux risques.

Son financement

La Sécurité sociale n’est pas gratuite. Elle est financée, pour une grande partie, par l'Etat et grâce aux cotisations des salariés. Certains impôts et certaines taxes permettent également de la financer. Encore une fois, le but est que tout le monde ait accès aux mêmes protections sociales de base.

Pour cela, la Sécurité sociale est divisée en 5 branches distinctes :

  • La branche maladie (pour les risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité et le décès)
  • La branche accidents du travail/maladies professionnelles
  • La branche famille
  • La branche retraite
  • La branche cotisations/recouvrement

Des régimes spécifiques

Ces branches sont elles-mêmes gérées par des régimes distincts. Ces derniers correspondent à des catégories spécifiques de travailleurs. Ils sont indépendants et ont pour mission de gérer les ressources et les dépenses au sein des branches. Voici les différents régimes existants :

  • Pour la branche maladie : la Cnamts (régime général), le RSI (régime des indépendants), la MSA (régime des agricoles) et les régimes spéciaux.
  • Pour la branche accidents du travail/maladies professionnelles : la Cnamts (pour les salariés du secteur privé) et la MSA (régime des agricoles).
  • Pour la branche famille : la Cnaf et la MSA (Régime des agricoles)
  • Pour la branche retraite : la Cnav (régime général), le RSI (régime des indépendants), la MSA (régime des agricoles) et les différents régimes spéciaux.
  • Pour la branche cotisations et recouvrement : l’Acoss et les régimes spéciaux

Vous voilà incollable sur la Sécurité sociale. Maintenant, découvrez en détail ce qu'est l’Assurance maladie !