Comment préparer un repas de Noël à prix mini ?

Mardi 18 décembre 2018

Les fêtes de Noël sont l’une des périodes de l’année où les Français dépensent le plus. Selon une étude de Cofidis, le budget moyen des Français s’élèvera cette année à 571 €, comprenant d’abord les cadeaux (environ 340 €), suivi par les repas (129 €) et les transports (37 €). Il s’agit bien évidemment d’une moyenne, en sachant que les dépenses peuvent varier d’un individu à l’autre, mais pour faire des économies sur le repas tout en se faisant plaisir, il existe des astuces. Suivez nos conseils !

Ne pas acheter d’un coup 

Les fêtes de Noël arrivent souvent (très) rapidement sans qu’on ait le temps de bien s’organiser ! Cela vous est sans doute arrivé de tout préparer à la dernière minute, d’attendre aux caisses pendant une demi-heure voire plus et, pire, de dépenser beaucoup en une seule fois. Pour éviter cela, nous vous conseillons d’anticiper vos achats. Il vaut mieux pour votre budget d’étaler vos courses en payant des petites sommes en plusieurs fois que faire le contraire ! Organisez-vous assez tôt, par exemple un mois avant Noël, en achetant les produits moins frais comme le vin et le champagne que vous réserverez pour les fêtes.
 

 

Se fournir directement chez le producteur

Les plats traditionnels de Noël ne sont pas accessibles à tous.  Par exemple, les bûches achetées dans les pâtisseries sont assez chères et les repas vendus chez le traiteur sont simplement hors de prix. Mais, cuisiner la totalité du repas demande beaucoup de temps et ce n’est pas à la portée de tous ! Pour vous faciliter la tâche, nous vous conseillons de regarder les recettes sur le web ou les magazines de cuisine qui proposent des recettes savoureuses, facile à préparer et pas cher. Renseignez-vous aussi sur les coopératives agricoles près de chez vous  qui vendent directement au grand public des produits locaux au marché, à la ferme, dans les magasins de coopératives ou de producteurs, ou dans des drive fermiers. En achetant en circuit court, vous ne paierez pas de coûts intermédiaires et il est possible de négocier avec le producteur. Par exemple, vous trouverez un foie gras de canard un peu plus cher mais de meilleure qualité si vous l’achetez chez le producteur. Puis, il vous restera sûrement des restes pour les jours suivants, donc c’est plutôt intéressant !


 

Choisissez un menu original

Pour réaliser de petites économies tout en se faisant plaisir, quoi de mieux que proposer cette année un menu moins traditionnel ? Vous pouvez épater vos invités en choisissant un menu gourmand et original qui reste dans l’esprit d’un plat de fête. Pour remplacer la traditionnelle bûche de Noël par exemple, il existe de nombreuses alternatives qui peuvent être tout aussi abordables que délicieuses. Notre recette : pour remplacer la bûche de Noël, optez pour le tiramisu glacé ! Frais, savoureux, moins calorique et bon marché, ce dessert est en plus facile à préparer !


 

Mettre la main à la pâte

Vous pouvez faire des économies assez rapidement en préparant vous-même votre repas de Noël. Si vous n’êtes pas un cordon bleu, pas de panique, il existe de nombreuses astuces simples à faire. Par exemple, n’achetez pas des produits surgelés, comme des pommes de terre ou des légumes prédécoupées lorsque vous pouvez les préparer vous-même. Et si vous voulez mettre la main à la pâte, il existe de nombreuses recettes simples, surtout pour l’apéritif, à faire soi-même. Pour remplacer les verrines dont la préparation peut devenir rapidement un calvaire, essayez plutôt des toasts ou des amuse-gueules.  


 

Proposez à vos invités d’apporter une bouteille de vin

Vous pouvez rendre vos dîner plus convivial en proposant à vos invités d’apporter la boisson. C’est une bonne alternative si vous n’êtes pas un connaisseur en vin et variétés de cépages et si vous avez un invité qui se fera une joie d’apporter une bouteille. Ainsi, tout le monde y trouve son compte !