5 bons plans pas chers pour faire garder mes animaux de compagnie

Lundi 29 octobre 2018

Vous avez décidé de partir en vacances sans votre boule de poil ? Problème : ni vos proches ni vos voisins ne sont disponibles. Dans ce cas, faire appel à son vétérinaire reste la solution de facilité mais les tarifs pratiqués sont onéreux ! Pour partir l’esprit tranquille sans casser sa tirelire, voici nos 5 bons plans qui réjouiront vos animaux et leurs propriétaires !

Home-sitting 
 

Comme vous le savez peut-être, les animaux préfèrent les vacances à la maison ! Certains l’ont bien compris et proposent un service adéquat qui convient à la fois aux maîtres et aux animaux : le Home-sitting. Comment ça marche ? Un home-sitter vient chez vous et garde votre animal de compagnie pendant votre absence, le temps d’un week-end ou des vacances. Ce réseau de gardiennage est assuré par des bénévoles, souvent des retraités passionnés d’animaux, qui ont le sens des responsabilités. Leur rôle consiste à faire régulièrement des visites à domicile pour prendre soin des animaux et entretenir la maison pendant l’absence des propriétaires. Les Home-sitters assurent un service bénévole, donc c’est totalement gratuit, mais en retour, ils sont logés gratuitement et assurés. La confiance, la sécurité et la consommation collaborative sont des valeurs portées par le Home-sitting qui rend service à tout le monde. Un site 100% sécurisé ? Voici le site Nomador, pour exemple.

Il existe aussi des services spécialisés comme les gardes gratuites entre maîtres et particuliers exclusivement réservés aux chiens. Le site « Emprunte mon toutou » est spécialisé dans ce type de service.


 

Pet-sitting 
 

À ne pas confondre avec le home-sitting ! La garde d’animaux, également appelée le pet-sitting qui nous vient des pays anglo-saxons, permet de faire garder votre animal de compagnie en dehors de votre maison. Votre boule de poils est gardée par un dog-sitter ou un cat-sitter à leur domicile pendant la durée de votre absence. Le tarif du pet-sitting peut varier en fonction de vos besoins : c’est à vous de choisir avec le pet-sitter la formule qui vous convient. Le site animaute, recommandé par de nombreux internautes, propose ce service. Le plus ? Leurs prestations tiennent compte des Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC), comme les oiseaux, les rongeurs, certains poissons ou certains insectes. Pour connaître la liste des espèces reconnues comme animaux domestiques, il faut consulter l’arrêté du 11 août 2006.


 

Visites ou promenades
 

Si votre compagnon à poil ou à plume préfère rester dans leur territoire habituel, les visites à domicile est la solution la mieux adaptée ! Un pet-sitter se rend à votre domicile au moins une fois par jour pour s’occuper du bien-être de votre animal de compagnie. Mais, à la différence du home-sitting, le pet-sitter ne vit pas chez vous. Il s’occupe uniquement de votre animal. La prestation est tarifée et son prix varie en fonction de vos besoins. S’il faut promener votre chien plusieurs fois par jour ou changer régulièrement la litière de votre chat, c’est à vous de définir vos attentes. En cas de déplacement fréquents, des plateformes web comme Holidog, proposent des abonnements mensuels pour devenir membre et bénéficier de nombreuses offres et réductions. Et si vous cherchez un pet-sitter professionnel, certains sites comme Petbooking, proposent de trouver un professionnel de la garde d’animaux pour vous offrir un service encore plus fiable. À vous de choisir !


 

Echange de garde
 

Certains sites comme animal-futé, proposent des échanges de gardes gratuits entre particuliers passionnés d’animaux. Une solution économique basée sur la confiance : un adhérant habitant près de chez vous garde gratuitement votre animal et, à tour de rôle, vous vous occupez de son animal similaire au vôtre. Seule l’adhésion au site est payante, le tarif variant entre 5 € et 30 € par an selon le type d’animal (NAC, chien, chat et cheval). Une solution simple et gagnante en cas de longues durées.


 

Pension animalière
 

La solution traditionnelle la plus utilisée est la pension pour animaux. Le principe est simple : avant de partir en vacances, vous déposez votre animal de compagnie dans une pension animalière où votre boule poils sera à la fois pris en charge par une équipe de professionnels aux petits soins et entouré de ses nouveaux copains. Les tarifs peuvent varier en fonction du type de l’animal, de la durée de garde et du nombre d’animaux. Il faut compter environ 15 € par jour pour les chats et 20 € pour les chiens. Avant de choisir une pension, vous devez vérifier que l’équipe professionnelle possède une assurance spécifique à l’activité de garde d’animaux en pension et un diplôme reconnu par l’Etat. La pension doit également respecter la règlementation sanitaire et alimentaire spécifique aux structures de garde d’animaux. Si vous avez un rongeur, un oiseau ou tout autre « nouvel animal de compagnie », il existe des pensions spécialisées et certifiées. Le Domaine d’Orphée propose des tarifs journaliers à 9 €. Pour trouver simplement une pension dans votre département, le site « 30 millions d’amis » a répertorié l’ensemble des établissements en France certifiés.

 

Concernant les animaux non domestiques comme les serpents, les singes ou les araignées, la tâche est plus rude ! En effet, c’est du bon sens : il est plus facile de faire garder un chat qu’un serpent. Mais il existe plusieurs structures qui pourront vous renseigner comme votre vétérinaire, la DDPP (les directions départementales des services vétérinaires) ou les services départementaux de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).