Les épiceries solidaires : mode d’emploi

Vendredi 16 mars 2018

Vous êtes un peu ric-rac ces derniers temps et vous aimeriez bien faire des économies sur votre budget alimentation ? Les épiceries solidaires sont faites pour vous.

Vous connaissiez peut-être les garages solidaires mais avez-vous entendu parler des épiceries solidaires ? C’est un peu le même concept. En gros, ce sont des lieux où vous pouvez, sous certaines conditions, acheter de la nourriture pour vraiment pas cher. Le but est d’aider les gens qui sont dans le besoin. Pour que tout le monde n’en abuse pas, il y a toutefois quelques règles à respecter.

Mais tout va dépendre des épiceries solidaires. D’une manière générale, disons qu’il faut ne pas dépasser un certain niveau de revenus. Par exemple, les épiceries du réseau Agoraé sont réservées aux étudiants précaires. Pour déterminer si les étudiants ont droit de profiter des épiceries solidaires ou non, les associations de la FAGE qui gère le réseau d’épiceries calculent leur reste à vivre. Si celui-ci est inférieur à 7,20 € par jour, les étudiants peuvent alors faire leurs courses dans leurs épiceries.

Autre exemple : les épiceries solidaires gérées par l'Association des maisons de quartier yonnaises (Amaqy). Elles sont réservées aux petits revenus. Seules les personnes dont les ressources ne dépassent pas 712 € par mois peuvent y accéder. Un plafond qui est revu à la hausse pour les couples ou ceux qui ont des enfants. Autre particularité de ces épiceries : les bénéficiaires ont droit à un panier plus ou moins important selon leur situation financière. En clair, plus ils ont d’argent, moins ils pourront acheter de produits. Et pour s’assurer qu’ils respectent les règles, ils reçoivent une carte d’accès aux épiceries d’une validité de 6 mois lors de leur inscription.

Des prix imbattables

Ce qui est bien avec les épiceries solidaires, c’est que les produits proposés sont vraiment bon marché et ne coûtent souvent qu’entre 10 et 50 % du prix en supermarché. Et pour cause : ce sont les banques alimentaires qui fournissent la plupart des épiceries solidaires, ce qui permet d'obtenir des prix imbattables. Pour vous donner un exemple, il est possible de trouver des paquets de pâtes à seulement 10 centimes. Un record ! De plus, les épiceries solidaires ont tout ce qu’il faut : fruits, légumes, conserves, produits frais, produits d’hygiène, … C'est vraiment une bonne affaire.

Il n’existe pas de liste regroupant toutes les épiceries solidaires qui existent en France. Vous pouvez toutefois consulter la liste des épiceries solidaires appartenant à Andes (par ici), le premier réseau de France. Mais pour trouver l’épicerie solidaire la plus proche de chez vous, le mieux est d’appeler et/ou de vous renseigner auprès du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de votre ville ou de votre mairie.