Le bookcrossing, quésaco ?

Lundi 23 octobre 2017

Tout droit venu des Etats-Unis, le concept du bookcrossing est simple : déposer ou récupérer de vieux bouquins gratuitement au détour d'une rue, dans un parc ou dans n'importe quel lieu public.

Ne jetez plus vos livres à la poubelle ! Que ce soit dans la rue, dans un parc ou encore dans un hall d’immeuble, avec le bookcrossing, toutes les occasions sont désormais bonnes pour remettre vos vieux bouquins en circulation. Le concept de cette initiative citoyenne est simple : des étagères ou des abris spécialement conçus pour l’occasion vous permettent de déposer ou de récupérer gratuitement des livres dans certains lieux publics. Venu des Etats-Unis, le bookcrossing a pour objectif d’encourager les gens à lire davantage sans, pour autant, qu’ils ne se ruinent. Il s’agit donc d’un système malin qui devrait vous permettre de faire des économies conséquentes pour peu que vous aimiez la lecture.

Lancé en 2001, le site BookCrossing.com permet même de suivre le parcours de vos livres. Pour cela, il vous suffit d’inscrire vos ouvrages sur le site et de leur accoler une étiquette avec un numéro spécifique. Si la personne qui récupère votre bouquin fait part de sa découverte sur le site, vous pourrez alors savoir où il a atterri et même engagé une discussion. 

En France, plusieurs initiatives locales ont déjà été lancées. A Montreuil (93), l'association Bouq'Lib' fait, par exemple, circuler des livres gratuitement un peu partout en ville. Des étagères ont été spécialement mises à la disposition des habitants chez le boulanger, le pharmacien, au café ou encore au cinéma. A Meaux (77), la première « ruche à livres » a été installée sur la place de l’Hôtel de ville. La ville ne compte d'ailleurs pas s'arrêter en si bon chemin. D'autres espaces devraient être aménagés au cours de l'année 2018.

Si l’idée est séduisante, il faut toutefois admettre que le bookcrossing n’est pas encore aussi développé en France qu’il ne l’est outre-Atlantique. En effet, toutes les villes ne se sont pas encore mis à la page. Alors, peut-être est-ce à vous de lancer le mouvement ! Si vous habitez dans une grande copropriété, rien ne vous empêche, par exemple, de proposer la mise en place d’un bookcrossing dans l’entrée de l’immeuble. Il vous suffit d’une vieille étagère pour pouvoir le faire. Et si vous êtes vraiment motivé, vous pouvez également contacter la mairie de votre ville pour proposer de mettre en place ce système dans certains lieux publics. A vous de jouer !