Forfait mobile : comment résilier au plus vite son abonnement ?

Jeudi 19 octobre 2017

Vous voulez changer de forfait ou bien passer chez un autre opérateur ? Voici comment procéder.

Résilier son abonnement téléphonique, il n’y a rien de plus simple. Si la date d’engagement de votre contrat est dépassée ou si vous n’avez pas d’engagement, vous pouvez résilier à tout moment. Vous n’aurez aucun motif à fournir. Vous devrez juste envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception et payer des frais de dossier dont le montant est indiqué dans votre contrat.

En revanche, si vous êtes encore sous contrat pour quelques temps, plusieurs moyens de résilier s’offrent à vous en fonction des situations. Dans la plupart des cas, vous pouvez résilier à tout moment si :

  • Votre opérateur ne respecte pas ses obligations.
  • Votre opérateur modifie les conditions de votre contrat sans votre accord.
  • Vous déménagez à l’étranger.
  • Vous vous retrouvez au chômage.
  • Vous êtes en situation de surendettement.
  • Vous êtes hospitalisé pour une longue durée.
  • Vous êtes incarcéré.
  • Vous décédez.

Dans tous ces cas, des frais de dossier seront tout de même à régler.

Si vous ne vous retrouvez dans aucun des motifs ci-dessus et que vous voulez résilier avant le 12ème mois de votre abonnement, vous allez payer l’intégralité des mensualités restantes jusqu'à ce mois. En clair, vous allez payer en une seule fois tout ce que auriez eu à payer sur la durée totale de votre engagement, ce qui n’est pas une bonne affaire. Mieux vaut donc bien réfléchir avant de s’engager et prendre un abonnement téléphonique.

La loi Châtel pour les engagements longue durée

Sachez qu’il est quand même possible de résilier à moindre frais si vous vous êtes engagé sur plus de 12 mois. En effet, la Loi Châtel prévoit que pour tout engagement téléphonique de plus de 12 mois, il est possible de résilier dès le 13ème mois. Toutefois, en choisissant cette option, vous devrez payer le quart des sommes qu’il vous reste à payer jusqu’à la fin de votre engagement. Exemple : votre forfait vous coûte 40 € par mois. Vous vous êtes engagé sur 24 mois et vous décidez de le résilier au bout du 14ème mois. Vous êtes encore engagé pour 10 mois. Vous devrez donc payer [(10 x 40) / 4] = 100 €.

Avant toute résiliation, appelez votre service client afin de savoir si des justificatifs sont nécessaires. Par ailleurs, saviez-vous qu'il est possible de conserver votre numéro de téléphone mobile lorsque vous résiliez votre abonnement ? Pour cela, demandez à obtenir votre relevé d’identité opérateur (RIO) avant de résilier puis transmettez-le au nouvel opérateur ; et le tour est joué.