Le B.a.-ba de la TVA : tout ce que vous devez savoir sur cette taxe

Jeudi 19 octobre 2017

Vous la payez tous les jours ou presque. La TVA est la première source de recettes fiscales de l’Etat mais que savez-vous vraiment de cette taxe sur la consommation ? On vous explique tout ce que vous avez besoin de savoir.

La TVA est une invention française. Instaurée en 1954, elle était alors très mal vue puisqu’elle était surnommée la Taxe de la Vorace Administration. En cause : elle s'appliquait aux riches comme aux pauvres peu importe les écarts de revenus. Aujourd’hui, les temps ont changé et tous les consommateurs paient cette Taxe sur la Valeur Ajoutée sans rechigner.

Comment la TVA est-elle calculée ?

Elle est collectée indirectement par l’Etat sur les produits de consommation de la vie courante. Indirectement car c’est le vendeur qui la collecte sur les bénéfices de ses ventes ou de ses services avant de la reverser à l’Etat. Son taux est actuellement de 20 % (dans la plupart des cas). En clair, lorsque vous achetez une télévision à 120 €, vous payez donc 20 € de TVA. C’est la raison pour laquelle figurent sur toutes vos factures le prix hors taxe (HT) et le prix toutes taxes confondues (TTC) qui inclue la TVA. Pour l’achat d’une télévision de 100 €, le montant (HT) sera donc de 100 € tandis que le montant (TTC) sera de 120 €.

Quels sont les différents types de TVA ?

L’Etat ne veut pas peser sur le budget des ménages les plus fragiles. Ainsi, les produits de première nécessité tel que l’eau sont moins taxés. Il y a donc différents types de TVA.

  • La TVA normale : elle est de 20 % et concerne la majorité des biens et services.
  • La TVA intermédiaire : elle est de 10 % et concerne l'hôtellerie, les entrées dans les musées ou les zoos, la restauration (pour la consommation immédiate), ...
  • La TVA réduite : elle est de 5,5 % et concerne les travaux à visée énergétique, les produits alimentaires, les cantines scolaires, les livres, ...
  • La TVA super-réduite : elle est de 2,1 % et concerne les médicaments remboursés par la Sécurité sociale, la presse, ...

Par ailleurs, certaines opérations sont carrément exonérées de TVA. Pour connaître la liste complète des produits taxés ou non par la TVA, cliquez ici !

La TVA déductible, c'est quoi ?

Les vendeurs aussi paient la TVA lorsqu’ils utilisent les produits, les services ou les matériaux d’autres entreprises. Mais contrairement à vous, ils sont remboursés par l’Etat qui accepte de déduire ce qu’ils ont payé en TVA sur la TVA collecté par leurs soins. En résumé, si notre vendeur de télévision a payé 5 € de TVA, il peut les déduire des 20 € qu’il doit reverser à l’Etat. Au final, il ne reversera donc que 15 € (20 – 5) à l’Etat. Ce qu'il faut retenir, c'est que la TVA déductible est uniquement réservée aux professionnels. C'est donc toujours le consommateur final qui paie !

A quoi sert la TVA ?

L’argent collecté grâce à la TVA enrichit les recettes fiscales de l’Etat. L’Etat peut donc se servir de cet argent pour financer ce qu'il veut et le répartir en fonction des besoins : éducation, défense, collectivités territoriales, ... Une partie de cet argent est également utilisée pour rembourser la dette publique.

Qu’est-ce que la TVA rapporte à l’Etat ?

La TVA rapporte énormément d’argent à l’Etat. En 2015, près de 145 milliards d’euros ont été collectés grâce à cette taxe, ce qui représente environ la moitié des recettes fiscales de l’Etat et le double de l’argent collecté via l’impôt sur le revenu.

Quel est le budget moyen ?

En 2015, il y avait environ 66,5 millions d’habitants en France, ce qui signifie que, cette année-là, chaque Français a payé près de 2 200 € à l’Etat rien qu'en TVA.