PreParE et/ou Clca

Jeudi 19 octobre 2017

La PreParE et le Clca sont deux prestations de la Paje. En fonction de la date de naissance de vos enfants, vous aurez droit à l’une ou à l’autre.

Pour différencier les deux prestations, c’est simple. Retenez que vous aurez droit à la PreParE pour toute naissance ou adoption ayant eu lieu après le 31 décembre 2014. Nous vous en parlons en début d'article. A contrario, vous bénéficierez donc du Clca pour toute naissance ou adoption ayant eu lieu avant le 1er janvier 2015. Rendez-vous en fin d'article pour en savoir plus. Tout est clair ? Passons à la suite.

La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE)

Cette prestation vous est accordée lorsque vous réduisez votre activité professionnelle ou carrément lorsque vous cessez de travailler dans le but de vous occuper de votre enfant.

Quelles conditions pour en bénéficier ?

En dehors des conditions communes à toutes les prestations regroupées dans la Paje, vous devez justifier au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse :

  • Dans les 2 dernières années si c’est votre 1er enfant
  • Dans les 4 dernières années si vous avez 2 enfants
  • Dans les 5 dernières années si vous avez plus de 2 enfants

Ces trimestres de cotisations vieillesse peuvent être validés par :

  • Votre salaire
  • Des congés maladie et/ou maternité s’ils sont indemnisés
  • Des formations professionnelles si elles ont été rémunérées
  • Des indemnisations chômage (sauf pour le 1er enfant)
  • La perception de la PreParE ou du Clca

Par ailleurs, si vous exercez à temps partiel une activité non salariée ou de type VRP (voyageur représentant placier), vous devez obligatoirement remplir une condition de revenus.

Quel montant ?

Le montant de la PreParE va varier en fonction de la réduction de votre temps de travail.

  • Si vous avez totalement cessé de travailler, il sera de 392,09 € par mois
  • Si vous êtes passé en temps partiel et qu’au total, votre durée de travail est inférieure ou égale à un mi-temps, il sera de 253,47 € par mois
  • Si vous êtes passé en temps partiel et qu’au total, votre durée de travail est comprise entre 50 et 80 % d’un temps plein, il sera de 146,21 € par mois

Les différents cas de figure

Avant de passer à la suite, sachez que, si vous le voulez, vous pouvez très bien partager les mois de droit (c’est-à-dire le nombre de mois durant lesquels vous toucherez l’aide) avec votre conjoint. Mais si vous les prenez en même temps, sachez que le montant total que vous percevrez sera limité au seul montant d’un taux plein, donc à 392,09 € par mois.

Si vous vivez en couple, vous et votre conjoint pouvez bénéficier de la PreParE :

  • S’il s’agit de votre 1er enfant, durant une période de 6 mois maximum. Attention toutefois, ceci ne reste valable que tant que votre enfant a moins d’un an
  • Si ce n’est pas votre 1er enfant, durant une période de 2 ans maximum. Attention toutefois, ceci ne reste valable que tant que votre cadet a moins de 3 ans
  • Si vous avez des triplés, durant une période de 2 ans maximum. Attention toutefois, ceci ne reste valable que tant que vos enfants ont moins de 6 ans.

Si vous avez au moins deux enfants à charge, sachez toutefois que la durée durant laquelle vous percevrez cette prestation ne peut pas dépasser le nombre de mois postnataux indemnisés au titre de la maternité.

Si vous êtes seul, c’est plus simple. Vous pouvez alors bénéficier de cette aide :

  • Jusqu’au 1er anniversaire de votre enfant si vous n’en avez qu’un
  • Jusqu’au 3e anniversaire de votre cadet si vous avez plusieurs enfants
  • Jusqu’au 6e anniversaire de vos triplés

Si vous avez adopté un enfant, vous pouvez bénéficier de cette aide :

  • Au maximum pendant les 12 premiers mois durant lesquels l’enfant vit dans votre foyer
  • Idem si vous avez un autre enfant dans votre foyer sauf que dans ce cas-là, vous pouvez prolongé ce droit jusqu’au 3 ans de l’enfant
  • Au maximum pendant les 36 premiers mois durant lesquels des enfants vivent dans votre foyer si vous adoptez simultanément au moins 3 enfants

Par ailleurs, sachez que si vous avez au moins deux enfants à charge, la durée durant laquelle vous percevrez cette prestation ne peut dépasser le nombre de mois indemnisés au titre de votre congé adoption.

Le non-cumul des aides

La PreParE n’est pas cumulable avec :

  • Les indemnités de congés payés
  • Les indemnités de congé maternité, paternité ou adoption (sauf durant le 1er mois et seulement si vous avez un seul enfant à charge pour le taux plein ou bien si le versement de la PreParE a débuté avant celui des autres indemnités pour les taux partiels)
  • Les indemnités de congé de maladie ou d’accident du travail (sauf durant le 1er mois et seulement si vous avez un seul enfant à charge pour le taux plein)
  • Les allocations chômage (mais vous pouvez demander à les suspendre provisoirement)
  • Le complément familial

La prestation partagée d'éducation de l'enfant majorée (PreParE majorée), qu'est-ce que c'est ?

La PreParE majorée vous est proposés dès lors que vous avez au moins 3 enfants. Son principe est simple : vous percevez plus d’argent mais sur une période plus courte. Il est important de bien réfléchir avant de choisir cette formule car elle est définitive. Eh oui, vous ne pourrez pas faire marche arrière.

Quel montant ?

Le montant de la PreParE majorée est de 640,88 € par mois, soit environ 250 € de plus que le montant maximum de la PreParE classique.

Les différents cas de figure

En fonction des situations familiales, vous aurez droit de percevoir la PreParE majorée :

  • Durant 8 mois maximum (pour chaque conjoint) si vous vivez en couple. Attention toutefois, vous n’aurez plus droit à cette prestation après le 1er anniversaire de votre cadet
  • Jusqu’au 1er anniversaire de votre enfant si vous vivez seul

Par ailleurs, retenez bien que si vous avez au moins deux enfants à charge, la durée durant laquelle vous percevrez la PreParE majorée ne peut excéder le nombre de mois indemnisés au titre de votre congé maternité, paternité ou adoption.

Le complément de libre choix d'activité (Clca)

Le principe est le même que la PreParE : cette prestation vous est accordée lorsque vous réduisez votre activité professionnelle ou si vous arrêtez de travailler dans le but de vous occuper de votre enfant. Les montants de l’aide ne sont toutefois pas toujours les mêmes que pour la PreParE.

Dans le cas précis où, avant le 1er avril 2014, vous avez eu ou adopté un enfant et que vous ne bénéficiez pas de l’allocation de base, le montant de la prestation va varier en fonction des cas.

  • Si vous avez totalement cesser de travailler, il sera de 578,56 € par mois
  • Si vous êtes passé en temps partiel et qu’au total, votre durée de travail est inférieure ou égale à un mi-temps, il sera de 439,93 € par mois
  • Si vous êtes passé en temps partiel et qu’au total, votre durée de travail est comprise entre 50 et 80 % d’un plein temps, il sera de 332,68 € par mois

Par ailleurs, dans certains cas, le Clca ne vous sera pas versé autant de temps que le PreParE. Découvrez donc…

... Les cas de figure différents

  • Si vous n’avez qu’un enfant à charge, l’aide vous sera versée pour un maximum de 6 mois
  • Si vous avez deux enfants à charge ou plus, l'aide vous sera versée jusqu’au mois précédant les 3 ans de votre cadet

Vous percevrez le Clca à partir du moment où vous cesserez de percevoir le versement des indemnités maternité ou paternité. Sinon, il vous sera versé dès la naissance de votre enfant.

  • Si vous avez au moins 2 enfants, l'aide vous sera versée au minimum pendant 1 an

Vous percevrez le Clca à partir du moment où vous cesserez de percevoir le versement des indemnités adoption. Sinon, il vous sera versé dès l’accueil ou l’adoption de votre enfant.

C'était un peu compliqué, n'est-ce pas ? Mais félicitations, vous voilà devenu incollable !