Achat d'une voiture d’occasion : devenez un as de la négociation

Jeudi 19 octobre 2017

Négocier une voiture d’occasion peut s’avérer délicat pour peu que l’on ne soit pas bien préparé. Heureusement pour vous, nous vous expliquons comment faire.

Si vous comptez acheter une voiture d’occasion, sachez qu’il y a deux choses sur lesquelles il ne faudra jamais flancher : le budget et l’état du véhicule. Si une voiture vous plaît mais qu’elle coûte 4 fois le prix que vous comptiez mettre à la base, oubliez tout de suite. Idem si une voiture ne coûte presque rien mais que son état laisse vraiment à désirer. Vous risquez alors de dépenser plus en réparations que ce que coûte le véhicule neuf à la base.

Renseignez-vous bien sur les prix

Avant toute chose, recherchez quelle est la cote Argus du modèle que vous voulez acheter. Grâce à celle-ci, vous connaîtrez le prix de base à partir duquel négocier. Recherchez également le prix de vente moyen de votre voiture sur les sites de particulier à particulier. Cela vous donnera une idée d'un prix raisonnable. Par ailleurs, si une nouvelle version vient de sortir, cela signifie que le prix du précédent modèle est entrain de chuter. C’est donc le moment parfait pour acheter. Et surtout, ne soyez pas pressé. Prenez le temps de faire plusieurs recherches afin de trouver la meilleure offre disponible sur le marché.

Achetez au bon endroit

Trouver sa voiture d’occasion en passant par un particulier est la pratique la plus courante. Toutefois, d’autres solutions existent pour trouver un véhicule à bas prix. Certaines agences de location vendent notamment des voitures d’occasion. L’avantage, c’est qu’elles sont bien entretenues. En revanche, elles ont souvent pas mal de kilomètres au compteur. A vous de voir. Renseignez-vous également auprès des auto-écoles. Elles revendent parfois leurs anciens véhicules à moindre coût. 

Achetez au bon moment

Si vous avez affaire à un particulier, achetez pendant l’été. En effet, il y a beaucoup moins d’acheteurs à cette époque de l’année, ce qui fait que vous pourrez négocier plus facilement. Si vous achetez votre voiture chez un concessionnaire, allez-y pendant les mois de décembre ou de janvier. Ce sont les périodes creuses pour eux. Ils seront donc plus prompts à vous accorder un rabais.

Anticipez les futures réparations

Soyez attentif lorsque vous rencontrez un vendeur potentiel. Celui-ci vous vantera les mérites de sa voiture. Mais concentrez-vous plutôt sur ce qui ne va pas. Vérifiez l’état de la carrosserie, du moteur, des pneus, du sol, …  Testez également les équipements (ouverture des fenêtres, climatisation, système GPS, autoradio, …). Enfin, demandez au vendeur si vous pouvez tester la voiture par vous-même afin de vérifier si elle tient la route. Si vous ne vous y connaissez pas en automobile, emmenez un ami qui s’y connait avec vous. En repérant ce qui ne va pas et en anticipant d’éventuelles réparations, vous pourrez négocier le prix à la baisse.

Adoptez la bonne attitude

Ne soyez pas trop pressé. Si tel est le cas, le vendeur le remarquera à coup sûr et il tentera alors de vous vendre sa voiture au prix fort. Soyez détaché. Dites au vendeur que vous avez d’autres voitures en vue. Il vous fera sûrement une offre alléchante pour ne pas perdre un client potentiel.