Achat d'une voiture neuve : comment négocier le meilleur prix ?

Jeudi 19 octobre 2017

Après le logement, la voiture est le deuxième poste de dépenses des ménages. Il est donc très important de savoir comment négocier pour en tirer le meilleur prix possible.

Entre les différents modèles et prix sur le marché, les options, les services, … il peut paraître très difficile de négocier le prix de sa voiture. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, suivez notre petit guide et devenez un fin négociateur.

Prenez le temps de vous renseigner

Vous n’êtes peut-être pas un spécialiste de l’automobile. Pour autant, prenez le temps de vous renseigner avant d’aller visiter des concessionnaires. Plus vous vous y connaîtrez, plus vous pourrez négocier facilement, et donc plus vous pourrez réaliser de belles économies.

Voici une liste de ce qu’il faut absolument que vous sachiez avant de partir négocier :

  • Les modèles qui vous intéressent
  • Les modèles au-dessus et en-dessous
  • Les modèles équivalents vendus par les concurrents
  • Les prix des concurrents
  • La qualité du moteur
  • Les équipements proposés

Ne partez pas voir un concessionnaire avant de maîtriser tous ces éléments car ils constitueront le socle de vos négociations.

Achetez votre voiture au bon moment (et au bon endroit)

Qu’importe les saisons, les concessionnaires ont un seul et unique objectif : vendre des voitures. Nous vous conseillons donc d’acheter votre véhicule durant le mois de septembre, décembre ou janvier. En effet, il s’agit des périodes creuses durant lesquelles les concessionnaires ont du mal à remplir leurs quotas de véhicules vendus. Profitez-en car ils seront plus enclins à faire des prix. Par ailleurs, allez aux journées portes ouvertes des concessionnaires. Ces derniers s’en servent notamment pour écouler certains véhicules en stock depuis trop longtemps. Ce sera donc l’occasion pour vous de négocier des prix bas.

Adoptez la bonne attitude

Avant de vous pointer chez le concessionnaire, voici quelques règles à suivre si vous voulez être crédible lors de la négociation :

  • Ne faites pas la première proposition. Si vous divulguez votre budget en premier, le vendeur saura combien il peut espérer vous soutirer. Il ajustera alors son offre en fonction de vos moyens. Au lieu de lui donner votre budget, demandez-lui plutôt jusqu’à quel prix il peut descendre.
  • Ne soyez pas pressé. Si c’est le cas, le vendeur le remarquera au premier coup d’œil. Vous pourrez alors dire adieu à votre super remise. Prenez votre mal en patience et adoptez une attitude détachée. Le vendeur aura l’impression que vous êtes un fin connaisseur du marché de l’automobile et cela l’incitera à vous faire un prix pour ne pas perdre un client potentiel.
  • Ne vous laissez pas faire. Si la négociation prend un mauvais tournant, n’hésitez pas à l’interrompre, quitte à mieux revenir plus tard. Cela démontrera votre force de caractère et forcera le respect de votre interlocuteur. Mais attention, restez calme, poli et courtois en toutes circonstances.
  • Ne soyez pas trop exigeant. Ne vous bloquez pas sur une couleur ou sur une année-modèle au risque de payer plus cher.

Faites jouer la concurrence

Avant toute chose, comparez les prix des voitures qui vous intéressent. Prenez le temps de vous renseigner chez différents constructeurs. En fonction de la politique des marques, certains seront plus susceptibles que d’autres de faire des remises. Une fois le modèle et la marque choisis, continuez à comparer les prix entre les différents concessionnaires. Allez aussi sur Internet. Des sites comme Largus vous aideront à trouver la valeur de référence de votre futur véhicule. Puis retournez voir les concessionnaires en leur soumettant les offres les plus intéressantes que vous avez trouvé. En bons commerciaux, ils feront tout pour s’aligner sur les prix les moins chers du marché. Toutefois, ne poussez pas le bouchon trop loin. Vous aurez beaucoup de mal à obtenir une remise de plus de 10%, surtout si le modèle de votre voiture est récent.

Négociez les options et les services

Si malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à obtenir le prix qui vous convient, ne désespérez pas. Tout va se jouer sur les options et les services. Les concessionnaires ont une marge de manœuvre plus importante dessus, ce qui signifie que vous pourrez les négocier plus facilement que le véhicule en lui-même. Essayez donc d’obtenir l’autoradio ou le système GPS à moindre coût. De même, négociez une extension de garantie ou encore un contrat d’entretien. Voilà qui vous fera économiser une belle petite somme. Pour obtenir ces avantages, expliquez au vendeur que le prix d’achat de votre voiture étant assez élevé, vous aimeriez, en contrepartie, qu’il fasse un effort sur les équipements et/ou les services. Vous n’avez rien à perdre, tout au contraire ! Mais attention, ne négociez que des équipements ou des services qui vous seront vraiment utiles.

Pensez à négocier les frais annexes

N'oubliez pas de négocier les petits frais annexes qui feront grossir la facture tels que la mise en route du véhicule, l'immatriculation, le plein de carburant, le lave-glace, les ampoules, la carte grise, … Au total, vous pouvez gagner quelques centaines d'euros en négociant sur ces frais supplémentaires, ce qui n'est pas rien !

Passez par votre banque

Afin de financer votre voiture au taux le plus intéressant, passez par votre banque. En général, elle vous proposera de bien meilleures offres que les concessionnaires qui tentent de grossir leur marge grâce à leur système de financement. Bien-entendu, si le concessionnaire vous propose un crédit à un taux de 0 %, ne refusez pas !

Passez par un mandataire

Les mandataires proposent des voitures neuves en provenance de différents pays d’Europe. En fonction de ceux-ci, les prix vont énormément varier. Selon les modèles, vous pouvez obtenir jusqu’à moins 30 % sur le prix de votre voiture. En plus, c'est légal ! Prenez donc le temps de regarder les différentes offres. Mêmes si elles sont limitées, elles peuvent être vraiment très intéressantes. En revanche, méfiez-vous des arnaques. Pour ne pas vous faire avoir, ne consultez que les offres de mandataires reconnus tels que Qarson.