Allocation logement familiale

Samedi 30 septembre 2017

Cette aide au logement vise à aider les personnes aux revenus modestes à payer leur loyer (ou à rembourser leur mensualité de prêt immobilier).

L’aide personnalisée au logement (ALF) peut être versée par la CAF ou la MSA dans le but de vous aider à payer votre loyer. Elle n’est pas cumulable avec l’APL ou l’ALS. Plusieurs critères sont pris en comptes pour calculer le montant de l’aide auquel vous aurez droit : ressources, zone géographique, situation professionnelle et familiale, patrimoine immobilier, montant du loyer, capitaux, … Autant dire que le calcul est plutôt complexe.

Quelles conditions pour en bénéficier ?

Vous aurez droit à l’ALF si :

  • Vous êtes locataire, colocataire ou sous-locataire
  • Vous êtes nouveau propriétaire et que vous avez contracté un prêt immobilier
  • Vous résidez en foyer d’hébergement
  • Vos ressources ne dépassent pas un certain seuil

Contrairement à l’APL, d’autres conditions plus précises sont exigées pour bénéficier de cette aide. Il faut notamment que vous vous retrouviez dans l’un des cas suivants pour y avoir droit :

  • Vous bénéficiez des prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • Vous avez 1 enfant à charge de moins de 21 ans et vous ne bénéficiez pas des prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • Vous avez un ascendant de plus de 65 ans à charge (ou 60 ans sous certaines conditions) et celui-ci n’a pas des ressources supérieures au plafond de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)
  • Vous avez à charge un ascendant ou un descendant atteint d’une infirmité entraînant une incapacité permanente d’au moins 80 % ou bien dans l’incapacité de trouver un emploi à cause d’un handicap reconnu par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
  • Vous êtes un jeune ménage
  • Vous êtes enceinte (seule ou en couple) et n’avez aucune personne à charge entre le mois civil suivant le 4ème mois de votre grossesse et le mois de naissance de votre enfant

Quel montant ?

Ce sont vos ressources de l’année n-2 qui détermineront à quel montant vous avez droit. Pour 2017, ce sont donc vos ressources de 2015 qui sont comptabilisées. En fonction de la composition de votre foyer, de vos ressources, de la zone géographique où se trouve votre logement, du montant de votre loyer, de votre patrimoine, … le montant de l’aide que vous percevrez va varier.

Le calcul étant très complexe et très variable, le mieux est encore que vous fassiez vous-même votre propre simulation. Cliquez ici pour en savoir davantage.

Qui reçoit l’ALF ?

Contrairement à l’APL, l'ALF vous sera versée directement. Ce n’est donc pas votre propriétaire qui percevra cette aide sauf si vous louez un logement HLM. Mais pas de panique, dans ce cas-là, le bailleur baissera votre loyer de l’équivalent de l’aide perçue.