Aide au logement (tout type)

Vendredi 29 septembre 2017

APL, ALF ou ALS. Ces 3 lettres vous disent sûrement quelque chose. Il s’agit des différentes aides au logement dont vous pouvez peut-être bénéficier.

L’aide au logement regroupe 3 aides bien distinctes les unes des autres : l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement familiale (ALF) et l’allocation de logement sociale (ALS). Elles ne sont pas cumulables entre elles et sont attribuées selon un ordre de priorité qui est le suivant : APL, ALF puis ALS. Et pour info : le montant moyen de l'aide au logement s'élève à 225 € par mois.

Quelles conditions pour en bénéficier ?

Certaines conditions sont communes entre ces 3 aides.

Il faut tout d’abord que vous ayez une charge de logement (loyer ou remboursement de prêt). Eh oui, logique. Cela peut concerner :

  • Une location (sauf si le propriétaire est votre conjoint, concubin, parent, grand-parent, enfant, petit-enfant ou partenaire)
  • Un foyer, hôtel, appartement meublé ou une résidence universitaire 

Si vous êtes âgé et/ou handicapé et que vous êtes hébergé non gratuitement dans un foyer, une maison de retraite, un établissement de soins longue durée ou par un particulier, vous avez également droit à ces aides.

Il faut également que le logement soit :

  • Votre résidence principale
  • Occupé par vous, votre conjoint et/ou une personne à votre charge au moins 8 mois par an
  • Au minimum de 9 m2 si vous êtes seul
  • Au minimum de 16 m2 si vous êtes deux (+ 9 m2 par personne en plus)
  • Au minimum de 70 m2 pour huit personnes ou plus (juste pour l’ALF)

Mais pas de panique, si la superficie de votre logement est inférieure aux limites ci-dessus, vous pouvez quand même demander une dérogation à la CAF afin d’obtenir une aide.

Comment les aides au logement sont-elles calculées ?

En fonction de vos ressources, du nombre de vos enfants, de votre lieu de résidence et du montant de votre loyer (ou de la mensualité de remboursement), … le montant de l’aide au logement auquel vous aurez droit va varier. Concernant vos ressources annuelles, sachez que vous pouvez bénéficier d’un abattement de 2 589 € en cas de double résidence pour raisons professionnelles.

Quelles différences entre ces aides ?

Les 3 aides au logement sont attribuées en fonction de critères différents :

  • L’APL vous est versée en fonction de votre logement. Si votre êtes locataire, il faut qu’il soit conventionné par l’Etat. Cela signifie que le proprio s’est engagé à respecter un loyer maximum. Si vous êtes propriétaire, il faut que vous ayez contracté un prêt conventionné. Un prêt qui vous est accordé lorsque votre banque a passé une convention avec l'Etat. Votre situation familiale n’entre donc pas directement en jeu.
  • L’ALF vous est versée en fonction de votre situation familiale (enfants à charge, prestations familiales, …).
  • L’ALS vous est versée si vous n’avez droit ni à l’APL ni à l’ALF.

Par ailleurs, l'APL et l'ALS sont financées par le Fonds national d'aide au logement, ce qui n’est pas le cas de l’ALF. Cette dernière est financée par Fonds national des prestations familiales.

Suivez votre budget sans effort.

Découvrez vos droits aux aides sociales.

1 € par mois sans engagement.